Logo pour impression Saison 2 ça roule au musée! 2018-2019

Saison 2 ça roule au musée 2018-2019

Au Musée Malartre, les voitures de collection roulent dans le parc! Venez découvrir ces véhicules de toutes les époques en action, certains jours! Et pourquoi pas monter à bord et faire un tour! (tarifs ci-après)

Découvrez des voitures mythiques d’avant-guerre qui roulent, comme le Torpédo Rochet-Schneider de 1923 (voiture lyonnaise) et des voitures d’après-guerre comme la populaire Simca 1100 de 1970 ou la Renault Alpine A310 de 1979!

Programme et Horaires 2018

Samedi 06/10 de 10h30 à 17h

Mercredis 24/10, 31/10, de 10h30 à 17h

Détails : Tour en tant que passager dans l’une des voitures citées ci-dessous, sur réservation, dans la limite des places disponibles.

Tarifs (entrée au musée comprise) :

Rochet-Schneider de 1923 et Renault Alpine A310 de 1979: 20€ plein tarif ,10€ réduit

Simca 1100 de 1970: 10€ plein tarif, 4€ réduit*

*Tarif réduit (sur présentation d'un justificatif) : pour les moins de 25 ans, les porteurs des cartes Musées, Culture et Lyon city Card, les demandeurs d'emploi et personnes non imposables, les bénéficiaires du RSA et minimas sociaux, les personnes handicapées et leur accompagnateur, les agents et retraités de la Ville de Lyon, du Conservatoire Régional et de l'ENSBAL, les journalistes, les conservateurs et guides conférenciers titulaires des cartes ICOM et ICOMOS, les adhérents MAPRA ou Maison des Artistes, les militaires du plan Vigipirate, les employés de l'Office du Tourisme de Lyon, les abonnés au musée des Confluence, les visiteurs de la Maison Ampère.

Les automobiles qui roulent

La Renault alpine A310 de 1979. Voiture sportive produite par Renault de 1971 à 1985 en série limitée (1381 ex) dérivée de la voiture de rallye A110.

Moteur : 6 cylindres en V,  2664 cm3,

Boîte 5 vitesses + marche arrière

Vitesse : 225km/h

Le torpédo Rochet Schneider type 15000 de 1923. La marque Rochet Schneider est l’une des plus célèbres marques automobiles lyonnaises depuis sa création en 1889 par le mécanicien Edouard Rochet et le soyeux Théodore Schneider, jusqu’à sa disparition en 1960. Ces modèles sont réputés pour leur qualité et leur robustesse. La carrosserie torpédo très répandue. Carrosserie découverte, avec capote elle se distingue par ses 4 portes et son pare-brise escamotable. Mais elle reste ouverte sur les côtés.

Moteur 4 cylindres soupapes latérales, 2600 cm3

Allumage par magnéto

Boîte 4 vitesses + marche arrière

Vitesse : 80km/h

La Simca 1100 de 1970 : Première traction avant de la marque produite jusqu’en 1980, date à laquelle la marque Simca disparaît. Plusieurs versions sont fabriquées : de 53 à 82 CH.

Moteur : 4 cylindres culbutés, 6CV/56 CH, 1118 cm3 à 5800t/min

Boîte : 4 vitesses + marche arrière

Frein : à disques à l’avant et à tambours à l’arrière

Vitesse : 140km/h